Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je fais une taille 44, et alors?!

J'ai toujours eu des rondeurs.

Et ça a commencé dès ma naissance: je pesais 4.100 kg!! Pour arranger mon cas, je suis née au Japon, où les bébés sont généralement beaucoup plus menus. C'était il y a 35 ans et les étrangers se faisaient encore plutôt rares au pays du Soleil Levant. De plus, ces étrangers n'y procréaient presque pas donc les japonais ne voyaient jamais de bébés occidentaux dans leurs hôpitaux. Du coup, d'après ma mère, je suis devenue l'attraction de l'hôpital: tout le monde venait me voir à la nursery, tout le monde venait voir le gros bébé "gaijin" (étranger) potelé et chauve qui en jetait par rapport à tous les autres petits bébés chevelus et si ordinaires des lits d'à côté! Des dizaines et des dizaines de japonais auraient ainsi défilé devant la vitre de la nursery pour pouvoir observer "la chose", c'est-à-dire moi!

Et voilà comment mes premiers bourrelets ont provoqué la fascination de la population nippone locale, ha,ha!

Fascination qui s'est transformée en vexations et en moqueries de la part de mes pairs français (on est revenus vivre en France lorsque j'avais trois mois) des années plus tard. En effet, après une enfance pendant laquelle j'étais très mince, l'adolescence est arrivée avec son lot d'ennuis: règles, hormones qui partent en vrille, poils, poitrine qui commence à émerger...  Et avec ça, prise de poids. Pas énorme, je n'étais pas obèse, mais, avec mes kilos en trop, j'étais ce qu'on pourrait qualifier de "chubby": bien dodue. Bien évidemment, mes "camarades" au collège (on vivait dans l'Ain, à l'époque) ne m'ont pas épargné! C'est fou ce que les jeunes peuvent être méchants envers ceux qui ne leur ressemblent pas (je pense d'ailleurs écrire un jour un article sur le harcèlement scolaire)! Je n'étais pas mince comme les autres filles, je ne m'habillais pas à la dernière mode, je ne fumais pas avec les garçons derrière les préfabriqués, etc... bref, j'étais différente et ils me le faisaient payer. Je ne dresserai pas une liste exhaustive de toutes les humiliations que j'ai pu subir à l'époque, mais, par exemple, ils m'appelaient sans cesse "Hélène la baleine" (mon prénom s'orthographie Helen en vrai mais je vous l'ai mis à la française pour une meilleure compréhension). C'était très dur, je rentrais souvent du collège en pleurs.

Mais bon, j'estime qu'il faut savoir passer l'éponge sur certaines choses du passé pour pouvoir avancer dans la vie...

Je fais une taille 44, et alors?!

Après mes années collège, j'ai plus ou moins stabilisé mon poids. J'avais toujours des kilos en trop, mais je n'étais pas énorme, et j'étais satisfaite de cela. Cependant, un autre évènement dans ma vie a perturbé cet équilibre fragile: mon mariage.

A l'âge de 28 ans (j'en ai 35 aujourd'hui), je suis tombée amoureuse de S. et on s'est mariés dans la foulée, quatre mois seulement après notre rencontre. Cela a été la PIRE ERREUR DE MA VIE! En gros, il était musulman très pratiquant (il se réclamait du salafisme). Je ne suis pas là pour juger l'Islam radical (j'ai autre chose à faire de ma vie et dieu merci, je connais des filles musulmanes qui mettent des jupes et des pantalons moulants, bravo les filles!), mais dans les faits, il voulait que je porte des vêtements longs et amples qui recouvraient mes formes et mes fesses. Il n'approuvait pas les jupes que j'avais dans ma garde-robe (pourtant, elles tombaient au niveau du genou, rien de très provocant!), il ne souhaitait pas que je porte de rouge (ça pouvait attirer le regard des autres hommes) et encore moins que j'aille à la piscine mixte (en maillot de bain, c'est comme si j'étais nue face aux autres hommes). Bref, je perdais progressivement le lien avec mon propre corps, que je devais sans cesse cacher, effacer. Du coup, je me suis mise à prendre du poids. Sans vraiment m'en rendre compte au début. A tel point que je pesais un peu plus de 90 kg (pour 1m68!) à la fin de notre mariage (on a divorcé au bout de deux ans d'un mariage malheureux).

Heureusement, peu après notre divorce, j'ai découvert des produits nutritionnels de grande qualité qui m'ont permis (avec du sport et une alimentation plus saine) de perdre presque 20 kg et d'approcher des 70kg! Cette "cure" m'a permis de me remettre sur les rails d'un "healthy lifestyle". Mais à 70 kg, même si je me sentais bien mieux dans mon corps, j'avais l'impression que j'étais peut-être un peu trop mince par rapport à la véritable nature de mon corps... En effet, on nous bassine sans cesse avec l'IMC, on doit peser à peu près le poids de sa taille, etc... Du coup, comme je fais 1m68, je devrais idéalement peser environ 68 kg voire un peu moins, selon les critères (diktats?) de notre société. Mais au-delà de tout ça, en fait, il faut savoir écouter son corps en premier. Car nous sommes toutes différentes: une femme sera toujours mince naturellement alors qu'une autre aura toujours une constitution physique plus forte, quoi qu'elle y fasse (histoire de métabolisme)...

Donc, encore une fois, il faut respecter la vraie nature de son corps et, surtout, s'y sentir bien!!!

Laquelle de ces deux femmes est la plus désirable? Evidemment, la notion de beauté est très subjective, mais je peux vous dire que si j'étais un homme, je préfèrerais celle de droite sans l'ombre d'une hésitation! Je ne comprends même pas qu'on puisse laisser des filles comme celle de gauche défiler, elle a littéralement la peau sur les os! On voit bien que celle de droite (qui n'est autre qu'Hunter McGrady, l'un des mannequins grande taille les plus connus au monde) est bien plus belle, à mon goût. On voit qu'elle n'est pas le genre de nana à ne manger qu'une pomme et trois feuilles de salade par jour (comme celle de gauche!), on voit qu'elle assume fièrement ses rondeurs et qu'elle croque la vie à pleines dents! Et vous savez quoi? J'ai lu sur internet qu'elle fait beaucoup de sport! Donc stop aux idées reçues comme quoi toutes les filles rondes sont fainéantes et ne veulent pas se bouger! Bravo Hunter!

Laquelle de ces deux femmes est la plus désirable? Evidemment, la notion de beauté est très subjective, mais je peux vous dire que si j'étais un homme, je préfèrerais celle de droite sans l'ombre d'une hésitation! Je ne comprends même pas qu'on puisse laisser des filles comme celle de gauche défiler, elle a littéralement la peau sur les os! On voit bien que celle de droite (qui n'est autre qu'Hunter McGrady, l'un des mannequins grande taille les plus connus au monde) est bien plus belle, à mon goût. On voit qu'elle n'est pas le genre de nana à ne manger qu'une pomme et trois feuilles de salade par jour (comme celle de gauche!), on voit qu'elle assume fièrement ses rondeurs et qu'elle croque la vie à pleines dents! Et vous savez quoi? J'ai lu sur internet qu'elle fait beaucoup de sport! Donc stop aux idées reçues comme quoi toutes les filles rondes sont fainéantes et ne veulent pas se bouger! Bravo Hunter!

Presque un an après mon divorce, en janvier 2014, j'ai rencontré celui qui est devenu l'homme de ma vie: Julien. Cela fait presque quatre ans qu'on est ensemble et on est encore plus amoureux qu'au premier jour!

A l'époque, je vivais à Lyon et lui à côté de Saint-Etienne, dans la Loire. Pendant un an, on ne se voyait que les week-ends. Un coup, il venait me voir chez moi et la semaine d'après, c'était moi qui allait le rejoindre chez lui. Mais ce rythme m'a vraiment pesé au bout d'un moment. Les relations à distance, c'est vraiment usant à la longue! Il était propriétaire de son appart et avait une clientèle établie en tant que masseur-kinésithérapeute, alors que je n'avais pas toutes ces contraintes sur Lyon: j'étais locataire et en CDD renouvelables. C'est donc tout naturellement qu'on s'est dit que c'est moi qui allait faire le "sacrifice" de venir vivre avec lui début 2015, soit un an après notre rencontre. Cela fait donc trois ans, maintenant, que je vis avec lui à Saint-Just Saint-Rambert dans la Loire, et, honnêtement, je n'ai pas vu le temps passer! Je me suis vite acclimatée à la vie à la campagne et, pour tout dire, je ne pense pas que je pourrais retourner vivre en ville un jour! La vie en ville avec sa pollution, les gens entassés dans le métro, etc... ne me manque pas du tout!

Cependant, depuis que je suis venue vivre avec mon chéri, j'ai repris du poids, ce qui fait que je me suis aujourd'hui stabilisée à 86 kg en moyenne. Et vous savez quoi?

Je me sens si bien dans mon corps!!!

Je me sentais trop mince à 70 kg, j'avais l'impression d'avoir la peau sur les os, et là, j'ai enfin trouvé mon poids idéal! Bien évidemment, je n'ai pas le physique d'Irina Shayk, Miranda Kerr ou autre Natalia Vodianova, ces femmes admirées dans le monde entier pour leur beauté. Mais j'ai enfin trouvé mon parfait équilibre au niveau de ma corpulence, et si on me proposait par magie de me donner un corps semblable à ceux de ces mannequins, je refuserais! Oui, oui! Je suis absolument fan de mon corps actuel (avec ses bonnes poignées d'amour, ses quelques vergetures et sa cellulite, oui, oui!), même s'il n'est pas parfait selon les normes (malades?) actuelles de la société. J'ai cessé de poursuivre ces idéaux de minceur prônés à longueur de temps dans les magazines, à la télévision et les médias en général et j'ai appris à m'aimer telle que je suis avec mes rondeurs...

Et pour vous donner une idée de ce à quoi je ressemble VRAIMENT (sans les artifices d'une robe qui amincit la silhouette ou d'une veste bomber qui masque les poignées d'amour...), je vais vous montrer des photos de moi qui ont été prises en juillet dernier. Mon chéri et moi sommes partis en Corse pendant une semaine et il a pris des photos de moi à la plage et à la piscine de notre résidence, alors que j'étais en maillot de bain deux pièces noir et en maillot une pièce rose fluo...

Ah, la fameuse épreuve du maillot de bain, l'été! On ne peut rien cacher à la plage, sous un soleil éclatant. Ni la cellulite, ni les bourrelets, ni les bonnes cuisses, rien! Et alors? Même pas peur!
Ah, la fameuse épreuve du maillot de bain, l'été! On ne peut rien cacher à la plage, sous un soleil éclatant. Ni la cellulite, ni les bourrelets, ni les bonnes cuisses, rien! Et alors? Même pas peur!
Ah, la fameuse épreuve du maillot de bain, l'été! On ne peut rien cacher à la plage, sous un soleil éclatant. Ni la cellulite, ni les bourrelets, ni les bonnes cuisses, rien! Et alors? Même pas peur!
Ah, la fameuse épreuve du maillot de bain, l'été! On ne peut rien cacher à la plage, sous un soleil éclatant. Ni la cellulite, ni les bourrelets, ni les bonnes cuisses, rien! Et alors? Même pas peur!

Ah, la fameuse épreuve du maillot de bain, l'été! On ne peut rien cacher à la plage, sous un soleil éclatant. Ni la cellulite, ni les bourrelets, ni les bonnes cuisses, rien! Et alors? Même pas peur!

Mon maillot de bain fétiche, rose fluo! (c'est le préféré de mon chéri aussi, hi hi!)
Mon maillot de bain fétiche, rose fluo! (c'est le préféré de mon chéri aussi, hi hi!)

Mon maillot de bain fétiche, rose fluo! (c'est le préféré de mon chéri aussi, hi hi!)

Il y a encore quelques années, j'aurais été IN-CA-PABLE de publier de telles photos de moi à la portée et à la vue de tous (j'aurais été trop complexée), mais... ça m'est complètement égal aujourd'hui!

Je pèse aujourd'hui 86 kg pour 1m68, je fais une taille 44 en fringues et... j'en suis fière!

Mais il y a tout de même quelque chose que je souhaite préciser à ce stade de l'article: je fais du sport! Bah oui! Les gens pensent souvent à tort, en voyant une personne en surpoids ou même obèse qu'elle est trop fainéante pour se bouger ou faire du sport! Je n'ai qu'une seule chose à répondre à ça: arrêtez de juger sans savoir! Je cours 5 à 7 km, trois fois par semaine en temps normal. Et j'augmente les distances quand une course à pied organisée, à laquelle je me suis inscrite, se rapproche. Car oui, j'ai déjà participé à plusieurs courses officielles, avec dossards, puces, etc... Toujours des 5 ou 10 km, et je rêve un jour de boucler un semi-marathon. J'adore courir, c'est d'ailleurs l'une de mes grandes passions dans la vie. Evidemment, comme je ne suis pas un poids plume, je ne cours pas à une vitesse folle, mais je considère que courir à une vitesse de 9.5 km/h, c'est déjà pas mal!

Tout ça sans parler des randonnées qu'on fait régulièrement avec mon chéri, les week-ends. On participe à des randos organisées de 15 à 20 kilomètres, généralement. On paie environ 5-6 euros par personne et on a un parcours balisé avec ravitaillements sur le chemin. On adore faire ça, marcher dans la nature, c'est tellement reposant!

Et tout ça sans parler du fitness que je fais à la maison, généralement en rentrant de mes sessions running. Je suis la chaîne fitness de l'américaine Cassey Ho sur Youtube (intitulée Blogilates) et je reproduis (j'essaie de reproduire, plutôt, ha ha!) ses exercices sur mon tapis d'entraînement. Je regarde aussi les vidéos de la célèbre coach française Lucile Woodward. J'ai des haltères ou encore mon élastiband que j'utilise régulièrement...

Donc voilà! Je fais du sport, eh oui! Et je peux même dire que je suis bien plus active que certaines personnes minces que je connais, comme quoi!

I love running! I love running!
I love running! I love running!

I love running!

I Walk, Therefore I Am (je marche, donc je suis)I Walk, Therefore I Am (je marche, donc je suis)
I Walk, Therefore I Am (je marche, donc je suis)I Walk, Therefore I Am (je marche, donc je suis)

I Walk, Therefore I Am (je marche, donc je suis)

Et puis, j'adore les cosmétiques et, oui, je peux le dire, je suis une fashion addict! On peut être ronde et coquette, nan? J'ai un diplôme d'esthéticienne et j'ai même exercé plusieurs mois ce métier et je suis dingue de mode (mon pauvre portefeuille, aïe, aïe, aïe! lol). J'ai du maquillage plein mes tiroirs et des vêtements pleins les placards!

Ronde et coquette jusqu'au bout des ongles! Yes!

Je fais une taille 44, et alors?!

En conclusion, je peux vous garantir que de vous inquiéter au sujet de votre poids ne vous aidera pas à vous sentir mieux dans vos vêtements, ou sans eux d'ailleurs! La peur des kilos en trop est comme un nuage au-dessus de vos têtes. Ce n'est pas attirant. Demandez-vous ce que l'angoisse de votre poids vous a apporté ces derniers temps... Pas grand-chose, n'est-ce pas? Alors pourquoi ne pas vous en débarrasser?

La vie est bien trop courte pour qu'on la passe à se détester soi-même, vous ne trouvez pas?! 

Car oui, on peut se sentir bien dans son corps même quand on fait du 44 et plus! Cela demande des efforts, mais c'est possible! N'oubliez-pas: votre corps est splendide et unique, c'est une oeuvre d'art, et ce, peu importe votre poids!

Je vais bientôt lancer une rubrique "Ronde et Sportive" sur mon blog (elle est encore "en construction", donc encore un peu de patience, svp!). Si vous avez des kilos en trop (peu ou beaucoup) et que vous souhaitez reprendre une petite activité physique qui fait du bien, alors cette rubrique est faite pour vous! Attention, je ne parle pas de régime ou de perte de poids (nan, nan, nan, on en a marre!), je parle simplement d'une activité physique douce (ou moins douce, selon) qui permet de sortir prendre le grand air et qui permet aussi de libérer ces fameuses endorphines (hormones du bonheur) pour nous sentir mieux dans notre corps! Car il s'agit bel et bien de faire un peu de sport parce que c'est bon pour la santé et pour le moral, et non d'en faire pour perdre des kilos et se conformer à un idéal physique véhiculé par nos sociétés occidentales modernes! Cessons enfin d'être conformistes et aimons-nous telles que nous sommes, que diable! Soyez égoïstes, svp, faites du sport pour vous et seulement pour vous, et non pour plaire aux autres!

Et enfin, je veux que les femmes sachent que peu importe leur poids, il est important de pratiquer une activité physique régulièrement. Je ne vous demande pas de devenir des championnes en sport (je suis loooooin d'en être une hi hi!), mais juste de vous bouger un peu. Et ça, c'est à la portée de vous toutes, peu importe votre poids!

Et vous, alors? Avez-vous quelques kilos en trop? Les portez-vous avec fierté?

 

A très, très bientôt, mes jolies Coccinettes!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Audry Bentein 05/04/2020 16:41

Que tu es belle, je fais aussi 1m68 et 75kg, j'avais recommencer le sport en salle mais avec le confinement interdit, le poids le meilleur c'est celui au quel on se sent bien, je fais aussi du 44 et alors

Coccinelle de la Beauté 05/04/2020 19:25

Tout à fait, le poids idéal est celui où on se sent bien, même si on pèse 50,70 ou même 100 kilos! Et l'activité physique, c'est trop important. Je continue quand même à aller courir dehors, même pendant le confinement... Pendant 45 minutes et à moins d'un km de chez moi... N'abandonne pas le sport, tu peux en faire chez toi! Biz et prends bien soin de toi et de tes proches en ces temps difficiles...