Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A l'assaut du col du Brévent dans les Alpes!

Suite et fin de notre petit séjour chamoniard! Le jour précédent, on avait été visiter la Mer de Glace (vous pouvez retrouver l'article ici). Et bien, ce jour-là, c'est à l'autre versant de la vallée de Chamonix qu'on s'est attaqués, en montant jusqu'au Col du Brévent. Ce sommet culmine à 2525 mètres d'altitude, mais je vous rassure, on n'y est pas montés à pied: on y est allés en télécabine, hi hi! Vu le dénivelé, je pense qu'aucun d'entre nous (même mon chéri qui est en excellente condition physique) aurait pu grimper jusque là-haut à pied! On s'est donc contentés de rallier ce pic en téléphérique et de descendre de la montagne, mais pas à cheval (clin d'oeil à Hugues Aufray) ha ha!

Et pour nous rendre à la plate-forme d'embarquement des télécabines, justement, on a dû passer par le centre de Chamonix, et à notre grande surprise, l'équipe de France de Biathlon était là pour signer des autographes! C'était vraiment chouette de voir tous ces athlètes de haut niveau, dont la célèbre Marie Dorin (plusieurs fois médaillée aux Championnats du Monde et aux Jeux Olympiques). Sur les photos ci-dessous, c'est celle qui porte des lunettes blanches et bleues, plutôt à droite...

L'équipe de France de Biathlon...
L'équipe de France de Biathlon...

L'équipe de France de Biathlon...

Après avoir regardé ces athlètes un moment (on était un peu trop timides pour aller leur demander un autographe!), nous sommes allés prendre notre télécabine qui nous a d'abord menés au Planpraz, à 1999 mètres d'altitude et d'où on devait en prendre une autre nous amenant au Brévent...

En route pour le Col du Brévent!
En route pour le Col du Brévent!
En route pour le Col du Brévent!
En route pour le Col du Brévent!
En route pour le Col du Brévent!
En route pour le Col du Brévent!
En route pour le Col du Brévent!

En route pour le Col du Brévent!

Nous sommes arrivés dans un nuage, littéralement! Le Col du Brévent était plongé dans un épais brouillard opaque. Enfin bon, ce n'est pas comme si c'était une surprise puisque d'en bas, depuis Chamonix, on avait bien vu, en levant la tête, que le sommet était invisible. Evidemment, j'aurais préféré que la météo soit plus dégagée, mais j'avoue que, du coup, l'ambiance était assez particulière. Je m'explique: à cette altitude, il n'y a plus de végétation, donc le paysage est composé de gros rochers. Pas d'herbe, pas d'arbres, pas de fleurs, rien. Et quand vous plongez ce genre de décor dans un épais brouillard, ça donne une drôle de sensation. On se croit littéralement sur la Lune, ou quelque chose du genre. C'est un paysage lunaire. Et comme il n'y avait pas grand-monde, il n'y avait pas un bruit: les sons étaient comme étouffés. De plus, on a pu très rapidement constater une chute des températures en arrivant au Brévent. En effet, alors qu'il faisait assez chaud à Chamonix, en bas dans la vallée, il faisait assez frais à 2525 mètres d'altitude, j'étais donc assez contente d'avoir mis mon legging treillis (les autres étaient en short et se moquaient de moi, ha ha!).

Bref, on a donc commencé notre descente vers Planpraz, qu'on a fait en 1h-1h15 environ. Sur le chemin, on a croisé un chamois qui n'était pas farouche du tout. J'ai pu m'approcher de lui de très près pour prendre une photo. Sinon, la météo s'est dégagée peu à peu au fur et à mesure qu'on descendait, donc c'était assez chouette...

Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...
Desente vers Planpraz...

Desente vers Planpraz...

Une fois arrivés à Planpraz, on a décidé de pousser un peu plus loin et de rejoindre La Flégère. Et à partir de là, ça a commencé à se corser: les sentiers sont vraiment devenus difficiles, avec parfois des ravins sur le côté, c'était chaud! Heureusement, on s'est arrêtés pour pique-niquer dans une prairie absolument verdoyante et magnifique, au Charlanon (1812 mètres d'altitude), avec vue sur l'aiguille du Midi, de l'autre côté de la vallée.

Puis, on a rejoint La Flégère d'où on a pris une dernière télécabine pour redescendre sur la vallée...

En route pour La Flégère!
En route pour La Flégère!
En route pour La Flégère!
En route pour La Flégère!
En route pour La Flégère!
En route pour La Flégère!
En route pour La Flégère!
En route pour La Flégère!
En route pour La Flégère!

En route pour La Flégère!

Arrivée à la station de La Flégère, fin de la randonnée...
Arrivée à la station de La Flégère, fin de la randonnée...
Arrivée à la station de La Flégère, fin de la randonnée...
Arrivée à la station de La Flégère, fin de la randonnée...
Arrivée à la station de La Flégère, fin de la randonnée...

Arrivée à la station de La Flégère, fin de la randonnée...

En conclusion, ce fut une très belle randonnée alpine, mais il y avait des passages où je me suis VRAIMENT fait peur après Planpraz (et pourtant, je fais régulièrement des randos). Je vous recommande donc cette balade jusqu'à La Flégère QUE si vous êtes un randonneur vraiment confirmé, ayant l'habitude de faire des marches en haute montagne. Si vous n'avez pas ce profil, contentez-vous de descendre du Brévent jusqu'à Planpraz (c'est assez facile et la balade vaut vraiment le coup, surtout par temps clair) et une fois arrivé(e) là-bas, reprenez la télécabine pour descendre sur Chamonix.

Voilà! J'espère que cette balade dans les sommets alpins vous aura plu! Elle marquera en tout cas la fin de cette petite série d'articles sur notre long week-end à Chamonix en juillet de l'année dernière. N'hésitez-pas à me dire en commentaires si vous avez déjà été à Chamonix et si oui, ce que vous avez préféré visiter!

A très bientôt!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clara 15/08/2020 17:52

Ca a l'air magnifique ! La descente Brévent - Planpraz est facile ?
Merci pour cet article ! Bon week end

Coccinelle de la Beauté 16/08/2020 10:47

Bonjour Clara! Oui, la descente Brévent-Planpraz est facile, pas de problème. Mais si vous décidez de continuer la descente à pied après Planpraz, ça devient plus technique. Donc si vous ne vous sentez pas de le faire, il suffit de reprendre le téléphérique pour retourner à Chamonix. Bon dimanche à vous!

Bienvenue chez Amélie 21/01/2018 12:12

Avoir la tête dans les nuages, tout en faisant une rencontre insolite...Que la montagne est belle ! Bon dimanche

coccinelle-de-la-beaute 21/01/2018 18:05

Hello Amélie, oui c'est vrai que la montagne est belle. On n'y pense pas en été, mais c'est superbe aussi, autant qu'en hiver! Bonne fin de week-end à toi!