Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ces femmes rondes que je trouve absolument remarquables!

Depuis deux-trois ans environ, je remarque que les femmes rondes sont de mieux en mieux représentées dans les médias en général, et je m'en réjouis! Evidemment, il y a encore BEAUCOUP de chemin à faire car les discriminations (conscientes ou inconscientes) à l'encontre des personnes en surpoids ou obèses restent nombreuses, de même que les stéréotypes les entourant.

Mais aujourd'hui, je vais vous présenter trois jeunes femmes rondes (et fières de l'être!) qui, chacune à leur façon, font évoluer les mentalités dans des domaines complètement différents. Nous vivons dans une société qui valorise la minceur et l'érige comme modèle à suivre, mais ces femmes cassent les codes de cette pseudo-normalité et montrent que c'est la diversité des corps humains qui devrait être la norme! De la même façon qu'il y a des Noirs, des Asiatiques, des Blancs, etc... il y a également des minces, des grands, des petits, des chauves et des gros! Nous sommes tous différents et nous devrions tous nous accepter et nous respecter mutuellement dans nos différences...

1. Ashley Graham, la reine "Plus Size" des podiums...

Ashley Graham a publié une autobiographie en ce début d'année 2017. Je l'ai acheté il y a environ trois mois et j'ai A-DO-RE! Elle y raconte son enfance, comment les autres élèves à l'école avec elle se moquaient de son poids (et le jour où ils ont arrêté quand ils ont su qu'elle avait signé avec une agence de mannequins, ha ha! Bien fait pour eux!), sa vie quand elle a emménagé à New-York (quand elle avait 18-19 ans) pour devenir mannequin pro, sa rencontre avec son mari (dans une église!) et, enfin, comment elle est devenue une mannequin à renommée internationale!
Ashley Graham a publié une autobiographie en ce début d'année 2017. Je l'ai acheté il y a environ trois mois et j'ai A-DO-RE! Elle y raconte son enfance, comment les autres élèves à l'école avec elle se moquaient de son poids (et le jour où ils ont arrêté quand ils ont su qu'elle avait signé avec une agence de mannequins, ha ha! Bien fait pour eux!), sa vie quand elle a emménagé à New-York (quand elle avait 18-19 ans) pour devenir mannequin pro, sa rencontre avec son mari (dans une église!) et, enfin, comment elle est devenue une mannequin à renommée internationale!
Ashley Graham a publié une autobiographie en ce début d'année 2017. Je l'ai acheté il y a environ trois mois et j'ai A-DO-RE! Elle y raconte son enfance, comment les autres élèves à l'école avec elle se moquaient de son poids (et le jour où ils ont arrêté quand ils ont su qu'elle avait signé avec une agence de mannequins, ha ha! Bien fait pour eux!), sa vie quand elle a emménagé à New-York (quand elle avait 18-19 ans) pour devenir mannequin pro, sa rencontre avec son mari (dans une église!) et, enfin, comment elle est devenue une mannequin à renommée internationale!
Ashley Graham a publié une autobiographie en ce début d'année 2017. Je l'ai acheté il y a environ trois mois et j'ai A-DO-RE! Elle y raconte son enfance, comment les autres élèves à l'école avec elle se moquaient de son poids (et le jour où ils ont arrêté quand ils ont su qu'elle avait signé avec une agence de mannequins, ha ha! Bien fait pour eux!), sa vie quand elle a emménagé à New-York (quand elle avait 18-19 ans) pour devenir mannequin pro, sa rencontre avec son mari (dans une église!) et, enfin, comment elle est devenue une mannequin à renommée internationale!
Ashley Graham a publié une autobiographie en ce début d'année 2017. Je l'ai acheté il y a environ trois mois et j'ai A-DO-RE! Elle y raconte son enfance, comment les autres élèves à l'école avec elle se moquaient de son poids (et le jour où ils ont arrêté quand ils ont su qu'elle avait signé avec une agence de mannequins, ha ha! Bien fait pour eux!), sa vie quand elle a emménagé à New-York (quand elle avait 18-19 ans) pour devenir mannequin pro, sa rencontre avec son mari (dans une église!) et, enfin, comment elle est devenue une mannequin à renommée internationale!

Ashley Graham a publié une autobiographie en ce début d'année 2017. Je l'ai acheté il y a environ trois mois et j'ai A-DO-RE! Elle y raconte son enfance, comment les autres élèves à l'école avec elle se moquaient de son poids (et le jour où ils ont arrêté quand ils ont su qu'elle avait signé avec une agence de mannequins, ha ha! Bien fait pour eux!), sa vie quand elle a emménagé à New-York (quand elle avait 18-19 ans) pour devenir mannequin pro, sa rencontre avec son mari (dans une église!) et, enfin, comment elle est devenue une mannequin à renommée internationale!

Ashley Graham a 30 ans, elle vit à New-York avec son mari et, "malgré" sa taille 46 et ses cuisses plus que généreuses, elle est l'une des mannequins les plus connues AU MONDE! Elle fait partie de "l'écurie" de la célébrissime agence de mannequins new-yorkaise IMG Models. Cette agence compte dans ses rangs des tops à la renommée mondiale, tels que Gisele Bundchen (l'ex de Leonardo Di Caprio), Miranda Kerr (en couple avec l'acteur Orlando Bloom), les soeurs Bella et Gigi Hadid, Rosie Huntington-Whiteley (la bombe des films Transformers), etc... D'ailleurs, je tire mon chapeau à cette agence car ils ont compris que la beauté ne se résume pas à un tour de taille ou à un chiffre sur une balance! Comme dirait la célèbre blogueuse mode "Plus Size" française Stéphanie Zwicky...

Le style n'est pas une taille mais une attitude!

Et en ce qui concerne l'attitude, Ashley Graham n'en manque pas, c'est le moins qu'on puisse dire! J'ai regardé pas mal de vidéos sur Youtube dans lesquelles elle apparait et, croyez-moi, elle dégage une confiance en elle AB-SO-LUE! Elle connaît son corps par coeur et elle l'aime!

"Je fais aujourd'hui du 46, depuis huit ans. Je ne cherche pas à ressembler aux autres, je veux simplement être bien dans ma peau. On m'a toujours demandé de perdre du poids, mais aujourd'hui, je n'en ai plus rien à faire. J'aime mon corps et mes courbes voluptueuses, et j'aime les montrer" confie-t-elle dans une interview.

Ashley Graham, je la trouve juste sublime! A mes yeux, elle est la plus belle femme du monde: Iris Mittenaere, toute Miss Univers qu'elle soit, peut aller se rhabiller! ! Ashley Graham, je la trouve juste sublime! A mes yeux, elle est la plus belle femme du monde: Iris Mittenaere, toute Miss Univers qu'elle soit, peut aller se rhabiller! !
Ashley Graham, je la trouve juste sublime! A mes yeux, elle est la plus belle femme du monde: Iris Mittenaere, toute Miss Univers qu'elle soit, peut aller se rhabiller! !

Ashley Graham, je la trouve juste sublime! A mes yeux, elle est la plus belle femme du monde: Iris Mittenaere, toute Miss Univers qu'elle soit, peut aller se rhabiller! !

Ashley Graham a posé pour les couvertures de nombreux magazines prestigieux, dont Vogue, Glamour, Elle, etc... Mais c'est surtout en étant la cover-girl 2016 du cultissime magazine "Sports Illustrated" (le numéro annuel consacré aux maillots de bains) qu'elle casse littéralement la baraque et que ça propulse sa carrière au niveau supérieur. Voici la fameuse couverture....

Cette couverture a fait l'effet d'un séisme dans le monde de la mode car, pour la première fois dans l'histoire de ce magazine (qui était plus habitué à mettre en couverture des mannequins sveltes), un mannequin "Plus Size" était mis en avant. Ce qui prouve que les moeurs évoluent petit à petit dans le monde de la mode, et tout ça grâce à des tops comme Ashley!

Bravo et merci, Ashley!

2. Jessamyn Stanley, la reine du yoga!

Jessamyn Stanley dans le magazine américain "Seventeen"
Jessamyn Stanley dans le magazine américain "Seventeen"

Jessamyn Stanley dans le magazine américain "Seventeen"

“Les gros ne font pas de sport.”

Cette petite phrase pernicieuse (qui m'énerve au plus haut point!!!), toutes les personnes en surpoids l’ont forcément déjà entendue, puisque bien souvent, le grand public oublie que le surpoids ou l’obésité ne sont pas toujours dus à une mauvaise hygiène de vie (bah oui!). Et j'en suis la preuve vivante puisque même si je fais 1m68 pour 86 kilos, je fais du running et du fitness deux à trois fois par semaine et que je ne me gave pas de pizzas à longueur de journée!

On peut être "gros" et avoir un style de vie sain!

Il y a quelques semaines, j'étais en train de feuilleter les derniers numéros du magazine américain "Seventeen" (surtout axé mode et beauté) que mon Daddy m'a ramené des States lors de son dernier voyage pour aller voir ma petite soeur. Et donc, en feuilletant cette revue que j'achetais déjà quand j'allais aux Etats-Unis pour voir ma famille quand j'étais ado, je suis tombée sur cette publicité pour serviettes hygiéniques qui mettait en avant cette femme bien ronde qui faisait une posture de yoga (voir photos ci-dessus). Intriguée, j'ai fait quelques recherches sur elle et j'ai découvert qu'elle s'appelle Jessamyn Stanley, qu'elle est blogueuse et instagrammeuse, mais surtout, qu'elle est passionnée de yoga!

Sérieusement, elle est d'une souplesse incroyable!!! Je serais incapable de faire le grand écart, mais elle y arrive les doigts dans le nez! Sérieusement, elle est d'une souplesse incroyable!!! Je serais incapable de faire le grand écart, mais elle y arrive les doigts dans le nez!
Sérieusement, elle est d'une souplesse incroyable!!! Je serais incapable de faire le grand écart, mais elle y arrive les doigts dans le nez!

Sérieusement, elle est d'une souplesse incroyable!!! Je serais incapable de faire le grand écart, mais elle y arrive les doigts dans le nez!

Voici un extrait d'une interview qu'elle a accordé au magazine Elle:

« Yoga Enthusiast and Fat Femme. » Voilà comment se définit Jessamyn Stanley, comprenez comme une amoureuse de yoga et une femme forte. Ces termes peuvent surprendre voire sembler violents mais ils pointent du doigt un fait bien réel : le yoga est essentiellement pratiqué par des personnes sveltes. Et Jessamyn d’ajouter que le yoga est surtout une affaire de personnes blanches. Cette jeune femme de 27 ans a commencé depuis quelques années à pratiquer le yoga bikram mais elle se sentait jugée voire sous-estimée à cause de ses formes et de sa couleur de peau. Plutôt que d’abandonner, cette Américaine a persévéré car elle y a trouvé un réconfort certain après avoir été longtemps en dépression.

Malgré ses rondeurs, elle est d'une souplesse exceptionnelle et je reste admirative devant certaines de ses photos. Comme quoi, notre poids n'est pas un frein à une pratique d'une activité physique! Et le yoga, ce n'est pas que pour les personnes minces: même les "gros" peuvent le pratiquer! En tout cas, elle a publié un livre sur le yoga pour les personnes rondes au début de cette année 2017: Every Body Yoga. Je compte bien me l'acheter un de ces jours...

 

3. Loey Lane, la youtubeuse beauté américaine qui se bat pour que les gens s'acceptent tels qu'ils sont!

Loey Lane, regardez-moi cette beauté!!!Loey Lane, regardez-moi cette beauté!!!
Loey Lane, regardez-moi cette beauté!!!

Loey Lane, regardez-moi cette beauté!!!

Loey Lane est une jeune youtubeuse américaine de 24 ans aux formes généreuses qui a plus d'un million d'abonnés et certaines de ses vidéos ont été visionnées plus de 10 millions de fois (!!!). A la base, elle avait créé sa chaîne Youtube pour prodiguer des conseils beauté et faire des tutos makeup, mais elle a vite commencé à également faire des vidéos sur le thème du "Body Acceptance" (comment accepter son corps tel qu'il est). Et il y en a une qui a particulièrement attiré mon attention, elle date de 2015, mais elle est génialissime! Elle s'intitule "Why Fat Girls Shouldn't Wear Bikinis" (Pourquoi les filles grosses ne devraient pas porter de bikinis). Elle a été vue 13 millions de fois et évidemment, le titre est ironique car oui, les filles grosses ont parfaitement le droit de se mettre en bikini à la plage ou à la piscine! En fait, Loey Lane énumère tous les arguments de ses détracteurs (comme quoi une fille ronde ne devrait pas se mettre en bikini, d'où le titre de la vidéo) et répond avec humour (et une pointe de dérision!) à chacun d'eux.

Par exemple, quand quelqu'un lui dit qu'une fille obèse qui porte un bikini, et qui ne se sent pas absolument misérable à cause son poids, fait la promotion de l'obésité, voici ce qu'elle répond:

"Quand je suis assise sur la plage, dans mon bikini, je ne suis pas là en train de me gaver de malbouffe devant tout le monde ou en train d'hurler que tout le monde devrait être en surpoids. Je ne suis pas en train de défiler avec des banderoles indiquant que tout le monde devrait être gros ou obèse. Je suis juste là, m'occupant de mes propres affaires, mais les gens ne peuvent s'empêcher de me juger"

   Loey Lane

Soit dit en passant, j'ai effectivement déjà entendu cette critique, comme quoi les personnes grosses qui se sentent bien dans leur corps et qui ne sont pas déprimées, font l'apologie de l'obésité. Voici, en fait, ce qui se cache derrière cet argument:

"Je me prive du plaisir de la nourriture tous les jours, parce que je ne peux pas supporter l'idée d'être grosse. De quel droit vous ne souffrez pas autant que moi?! De quel droit vous osez manger quelque chose de gras et/ou de sucré et vous ne vous sentez pas coupable après ça comme moi je le suis?! De quel droit osez-vous être plus heureux/heureuse que moi?! Si une personne grosse peut être heureuse sans être mince, alors cela signifie que j'ai souffert en vain, et je ne peux pas supporter cette idée!"

C'est donc sur ces paroles à méditer que je vais vous laisser pour aujourd'hui, chers lecteurs. N'oubliez pas que la vie est bien trop courte pour la passer à détester son corps! Transformez cette énergie négative en énergie positive pour faire des activités qui vous plaisent (vélo, marche, dessin, théâtre, chant...). Aimez ce que vous êtes car vous êtes une belle personne, n'en doutez pas!

A très bientôt!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article