Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Petite rando estivale au Crêt de la Perdrix dans le massif du Pilat!

Hello tout le monde!

Fin août dernier, il a fait un épisode vraiment chaud, au-delà des 33-34 degrés et j'avoue que je ne supportais plus cette chaleur. Je ne suis pas programmée génétiquement pour le chaud (origines danoises et canadiennes!) et je préfère bien plus les frimas de l'hiver car le froid me stimule. J'ai donc proposé à mon Daddy qu'on se fasse une petite sortie à deux. J'adore faire des balades ou visites rien qu'avec lui, ces moments père-fille sont précieux pour moi. J'ai choisi d'aller faire une balade en altitude, dans le Massif montagneux du Pilat, pour profiter d'un peu de fraîcheur. J'adore aller crapahuter là-bas, c'est l'un de mes endroits préférés dans la Loire aux beaux jours! D'ailleurs, en mai dernier, avec Julien, on y avait fait une jolie petite promenade à la Croix de Chaubouret (vous pouvez retrouver l'article ici).

Le Parc Naturel du Pilat a été labellisé en 1974 et, de ce fait, il est l'un des plus anciens de France (rien que ça!). Il couvre un territoire de 700 km2 et offre de nombreux paysages contrastés: haut cols, forêts, lacs, plateaux, chirats, tourbières... mais aussi de jolis villages pittoresques: Malleval, Sainte-Croix-en-Jarez, Bourg-Argental, etc... et des curiosités comme des roches magiques, des sapins géants, des barrages (dont celui du Gouffre d'Enfer, retrouvez mon article dessus ici), des cascades et BEAUCOUP de légendes... Bref, j'adore aller traîner dans le Pilat, surtout que ce n'est pas loin du tout d'où on habite avec mon chéri! 

C'est donc là-bas que j'ai entraîné mon père à la fin de l'été. Nous nous sommes rendus en voiture à la Jasserie, d'où on a commencé notre promenade jusqu'au Crêt de la Perdrix, le point culminant du Massif du Pilat, à 1431 mètres d'altitude! Let's go!

La Jasserie et sa fontaine à arceau qui se trouve être la source du Gier, affluent du Rhône!
La Jasserie et sa fontaine à arceau qui se trouve être la source du Gier, affluent du Rhône!
La Jasserie et sa fontaine à arceau qui se trouve être la source du Gier, affluent du Rhône!
La Jasserie et sa fontaine à arceau qui se trouve être la source du Gier, affluent du Rhône!
La Jasserie et sa fontaine à arceau qui se trouve être la source du Gier, affluent du Rhône!

La Jasserie et sa fontaine à arceau qui se trouve être la source du Gier, affluent du Rhône!

Nous sommes arrivés à la Jasserie en début d'après-midi, et on s'y est garés. De toute façon, impossible d'aller plus loin car la route s'arrête là! Quand on est sortis de la voiture, on a constaté qu'il faisait 23-24 dégrés, soit environ 10 degrés de moins que dans la vallée. Bingo! J'allais enfin pouvoir souffler un peu dans des températures raisonnables, yes!

La Jasserie (qui se trouve à 1308 mètres d'altitude) est un ancien bâtiment tout en longueur qui a servi, pendant des centaines d'années, à la fois de ferme et d'hébergement pour les voyageurs de passage. D'ailleurs, l'un des plus célèbres fut l'écrivain et philosophe Jean-Jacques Rousseau (OMG, ça me rappelle mes cours de philo en Terminale, hi hi!) qui était venu herboriser dans le Pilat en 1769. De nos jours, la bâtisse en vieille pierres est devenue une ferme-auberge dont émerge son clocheton surmonté d'une croix. On dit que le son de sa cloche, la Marie-Jeanne, a sauvé plus d'un promeneur égaré dans le brouillard aux temps anciens. Mais surtout, juste à côté de cette jasserie, on peut voir une grande fontaine avec un arceau (voir photos ci-dessus). Il s'agit de la source du Gier, rivière qui va se jeter 44 km plus loin et en contrebas dans les eaux du Rhône!

Bref, à partir de ce vieux bâtiment partent des sentiers de randonnée qui emmènent les marcheurs vers différents endroits: le crêt de l'Oeillon, la cascade du saut du Gier ou encore le crêt de la Perdrix. Et c'est justement vers cette dernière destination que nous sommes partis! Allez, en route!

Notre ascension vers le crêt de la Perdrix... Sur le chemin, on est tombés sur un troupeau de vaches pas farouches qui paissaient en toute liberté!
Notre ascension vers le crêt de la Perdrix... Sur le chemin, on est tombés sur un troupeau de vaches pas farouches qui paissaient en toute liberté!
Notre ascension vers le crêt de la Perdrix... Sur le chemin, on est tombés sur un troupeau de vaches pas farouches qui paissaient en toute liberté!
Notre ascension vers le crêt de la Perdrix... Sur le chemin, on est tombés sur un troupeau de vaches pas farouches qui paissaient en toute liberté!
Notre ascension vers le crêt de la Perdrix... Sur le chemin, on est tombés sur un troupeau de vaches pas farouches qui paissaient en toute liberté!
Notre ascension vers le crêt de la Perdrix... Sur le chemin, on est tombés sur un troupeau de vaches pas farouches qui paissaient en toute liberté!
Notre ascension vers le crêt de la Perdrix... Sur le chemin, on est tombés sur un troupeau de vaches pas farouches qui paissaient en toute liberté!
Notre ascension vers le crêt de la Perdrix... Sur le chemin, on est tombés sur un troupeau de vaches pas farouches qui paissaient en toute liberté!

Notre ascension vers le crêt de la Perdrix... Sur le chemin, on est tombés sur un troupeau de vaches pas farouches qui paissaient en toute liberté!

Au bout d'une ascension d'environ 20-25 minutes, on est enfin arrivés en vue du crêt de la Perdrix, qui se trouve au sommet d'un petit amas de blocs rocheux. Quand on arrive enfin à la table d'orientation qui marque l'endroit, on est officiellement à l'endroit le plus haut du Pilat, à 1431 mètres d'altitude, comme j'ai écrit plus haut.

Alors, pourquoi ce lieu s'appelle-t-il "crêt de la Perdrix"?

La légende (je vous avais prévenu, il y a énormément de légendes jalonnant le territoire du Pilat!) veut qu'une perdrix rouge en perdition, et qui cherchait ses petits, fut recueillie par une fée qui lui montra, dans un miroir magique, sa progéniture à l'abri d'un buisson. Devant sa bravoure, la perdrix fut proclamée reine par les animaux du Pilat au sommet de ce crêt. J'adore cette légende, c'est trop joli!

Quoi qu'il en soit, depuis cette table d'orientation, on a une vue à 360° sur sept départements! A l'est s'ouvre un panorama sur les Alpes et la vallée du Rhône. Au nord, sur Saint-Etienne, la plaine et les Monts du Forez et à l'ouest, sur les massifs de la Haute-Loire...

Le crêt de la Perdrix et sa table d'orientation...
Le crêt de la Perdrix et sa table d'orientation...
Le crêt de la Perdrix et sa table d'orientation...
Le crêt de la Perdrix et sa table d'orientation...
Le crêt de la Perdrix et sa table d'orientation...
Le crêt de la Perdrix et sa table d'orientation...
Le crêt de la Perdrix et sa table d'orientation...
Le crêt de la Perdrix et sa table d'orientation...
Le crêt de la Perdrix et sa table d'orientation...
Le crêt de la Perdrix et sa table d'orientation...
Le crêt de la Perdrix et sa table d'orientation...
Le crêt de la Perdrix et sa table d'orientation...
Le crêt de la Perdrix et sa table d'orientation...

Le crêt de la Perdrix et sa table d'orientation...

Après être restés un petit moment à ce crêt de la Perdrix pour admirer les paysages s'offrant à nos yeux, on a décidé, avec mon Daddy, de nous rendre un peu plus loin, au crêt de la Chèvre (1429 mètres d'altitude) d'où il y a également une vue à couper le souffle! Pour y aller, il fallait emprunter un petit sentier serpentant dans la végétation, c'était juste trop joli! J'étais littéralement émerveillée par la beauté de cette nature préservée! Plus on s'enfonçait dans les taillis, plus j'étais admirative! Les paysages du Pilat sont toujours une source d'émerveillement pour moi!

Juste avant d'arriver au crêt de la Chèvre, on a pu voir une grande croix en bois au pied de laquelle se trouve un "Chirat".

Un chirat est le nom local donné aux coulées de blocs rocheux qui sont si caractéristiques du massif du Pilat (on en trouve qu'à un seul autre endroit sur la planète, à savoir dans la chaîne montagneuse des Appalaches aux Etats-Unis, rien que ça!).  Formés lors des dernières glaciations du quaternaire, entre -100 000 et -10 000 ans, les chirats sont dus à l'éclatement de la roche sous l'effet du froid. Les blocs ont ensuite été transportés sur la pente par les glaciers .

Et enfin, nous sommes arrivés au crêt de la Chèvre où nous sommes restés un moment, encore une fois, à profiter du panorama et du soleil...

Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre
Chemin menant au crêt de la Chèvre

Chemin menant au crêt de la Chèvre

Après tout ça, nous sommes finalement redescendus à la Jasserie et comme le dit si bien l'adage: "Après l'effort, le réconfort"! Nous nous sommes donc attablés à la terrasse de la jasserie et on a commandé de la tarte aux myrtilles accompagnée de limonade bien fraîche! Il faut savoir que la myrtille est une spécialité du Pilat et de la Loire en général. Donc c'est souvent que vous pouvez trouver des desserts à base de ce fruit si délicieux de par chez nous... Bref, on s'est régalés!

Une bonne tarte aux myrtilles à la Jasserie...
Une bonne tarte aux myrtilles à la Jasserie...

Une bonne tarte aux myrtilles à la Jasserie...

Voilà! J'espère que cette balade vous aura plu! Il s'agit d'un de mes spots préférés dans le Pilat, et plus généralement dans mon beau département d'adoption, à savoir la Loire! N'hésitez pas à aller y faire un tour: la balade depuis la Jasserie jusqu'au crêt de la Perdrix est vraiment accessible, malgré une montée constante en pente plutôt douce. Et le panorama, par temps clair, est vraiment époustouflant! En une heure et demie, deux heures, vous pouvez faire la balade qu'on a fait et revenir à la Jasserie pour une bonne tarte aux myrtilles faite maison (c'est un incontournable, hi hi!!!).

A bientôt!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article