Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cette savonnerie écolo que j'aime, que j'aime!

On l'appelle Le Jour du Dépassement (Overshoot Day en Anglais).

Ce fameux jour de l'année qui marque la date à partir de laquelle l'Humanité a consommé plus de ressources naturelles que ce que notre planète peut produire et régénérer en un an.

En d'autres termes, il s'agit du jour à partir duquel il est estimé que la consommation annuelle de l'Humanité en ressources écologiques dépasse les limites de biocapacité de la terre. Passée cette date, nous vivons donc "à crédit", en consommant des ressources que la Terre ne pourra plus jamais renouveler...

Comme vous l'aurez compris, l'idéal serait donc que ce jour intervienne le plus tard possible dans l'année, en décembre si possible. Or, force est de constater que cette date fatidique n'a cessé d'avancer dans le temps ces dernière années, en même temps qu'une explosion de la croissance démographique sur la planète (il est estimé que nous serons plus de 10 milliards d'habitants à peupler la planète en 2050, ce qui est beaucoup trop lourd à supporter pour la planète) et une explosion de la mondialisation et de la surconsommation. En 1990, le Jour du Dépassement avait lieu le 7 décembre. En l'an 2000, c'était le 1er novembre. En 2010, le 21 août. L'an dernier, en 2019, il a eu lieu le 29 juillet...

Cette année, cette date est arrivée le 22 août, ce qui est positif d'un côté puisque nous avons gagné environ trois semaines par rapport à 2019. Mais ce qui est plus inquiétant, c'est que ce recul n'a absolument rien à voir avec une prise de conscience générale de  l'importance de la préservation de l'environnement, avec actions concrètes à la clé. En fait, l'échéance a été repoussée uniquement à cause de la crise du COVID-19, et le confinement quasi-général qui en a résulté. En conséquence, réduction significative des émissions de CO2 grâce à l'arrêt de la majorité des activités industrielles, mais aussi du trafic aérien (hyper polluant) et automobile, hausse exponentielle de la reproduction des animaux car moins stressés et dérangés par la présence humaine, etc...

En résumé, l'absence des humains a été une parenthèse enchantée pour la faune et la flore à travers le monde. Et nous devons tous en tirer des leçons. 

Chéri et moi étions en vacances au Grau-du-Roi depuis 24 heures lorsqu'ils ont annoncé le Jour du Dépassement à la télévision, cette année.

Le Grau-du-Roi...
Le Grau-du-Roi...
Le Grau-du-Roi...

Le Grau-du-Roi...

Ce samedi 22 août, nous sommes partis nous promener dans le centre-ville de la cité graulenne le matin et nous sommes tombés sur cette charmante boutique qui commercialise savonnettes et bougies parfumées, sels de bains, cosmétiques naturels et bio (à l'huile d'argan, au lait d'ânesse, à la boue de la Mer Morte, cette dernière étant excellente pour la peau), mais aussi authentiques savons de Marseille (à la découpe ou en cubes) et surtout, une droguerie écolo vraiment très bien fournie! 

Il s'agit du magasin Les Savonneries du Soleil situé quai Colbert au Grau-du-Roi.

Cette enseigne a plusieurs autres boutiques, notamment au Cap d'Agde, Hyères, Vaison-la-Romaine et même Lyon! Mais aucune n'est située plus au nord de la Capitale des Gaules. Je suppose que c'est parce qu'on y trouve moins de soleil que dans le sud de la France, donc le nom de la boutique ne serait plus pertinent du tout, hi hi!

Quoi qu'il en soit, cette enseigne m'a vraiment séduite par sa volonté affichée de proposer des produits naturels et donc plus respectueux de l'environnement, comme le célèbre savon de Marseille, du savon noir, du bicarbonate de soude bio, des pinces à linge en bois, des éponges conçues à partir de matières recyclées, du savon d'Alep, Blanc de Meudon, Terre de Sommières, percarbonate de soude, etc... Bref, toutes sortes de choses pour élaborer ses propres produits d'entretien ménager. Inutile de vous dire que j'avais envie de tout acheter, car je commence sérieusement à m'intéresser au fait-maison depuis peu...

Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...
Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...

Les Savonneries du Soleil au Grau-du-Roi...

Je ne pouvais m'empêcher d'entrer dans cette boutique à chaque fois que nous passions devant, c'est-à-dire souvent! Il faut dire que nous pouvions respirer les délicieuses fragrances très parfumées émanant de ce commerce bien avant d'y arriver, du très bon marketing olfactif!

Evidemment, j'ai craqué et je me suis acheté plusieurs petites choses que je vais vous présenter maintenant...

1. Une brosse à dent en bambou

Cette savonnerie écolo que j'aime, que j'aime!
Cette savonnerie écolo que j'aime, que j'aime!
Cette savonnerie écolo que j'aime, que j'aime!

Saviez-vous que ces bonnes vieilles brosses à dents en plastique que nous nous évertuons à acheter font partie de ces objets du quotidien les plus polluants?!

La brosse à dents en plastique provoque en effet chaque année beaucoup de dégâts à la nature : chaque année, c’est plus de 4,7 milliards de brosses à dents qui finissent dans les décharges et vont jusque dans nos océans!

Rien qu’une seule brosse à dents classique représente 1,5 kg de « déchets cachés » qui sont liés à sa fabrication car son manche en plastique ne se recycle pas. En conséquence, son temps de dégradation est de 1000 ans. 1000 ans!!!

Heureusement, depuis quelques années, il existe une alternative plus écologique, à savoir la brosse à dents en bambou, qui a des vertus anti-bactériennes. Non seulement, c’est mieux sanitairement que de mettre du plastique dans la bouche (coucou le bisphénol A!), mais c’est aussi et surtout, meilleur pour la planète. Le bambou étant un matériau organique et donc biodégradable et réutilisable, comme du compost par exemple. 

A partir de maintenant, je n'utiliserai plus jamais une seule brosse à dents en plastique, c'est décidé!

2. Des savonnettes multicolores

Cette savonnerie écolo que j'aime, que j'aime!
Cette savonnerie écolo que j'aime, que j'aime!

Bon, il ne faut surtout pas se leurrer: ces savons, bien que fabriqués à Marseille, ne sont absolument pas de véritables Savons de Marseille. Ils ont des couleurs assez flashy et des fragrances bien marquées, ce qui signifie qu'on leur a ajoutés des colorants et des parfums. Donc, en termes de produits naturels, on passera notre chemin.

Cependant, comme ils n'ont pas d'emballages, ils sont moins polluants que des gels douche contenus dans des flacons en plastique. De plus, ils sont infusés au beurre de karité bio. Et enfin, et bien, nous avions trop envie de les essayer, Chéri et moi! Nous en avons donc acheté 5 pour 10 euros. Pour l'instant, nous n'avons essayé que celui au parfum de Pomme Verte, et il sent divinement bon!

3. Deux cubes de Savon de Marseille

Cette savonnerie écolo que j'aime, que j'aime!

Deux authentiques Savons de Marseille, cette fois-ci! Il ne reste plus que quatre savonneries les produisant dans les Bouches-du-Rhône: Le Fer à Cheval, Rampal Latour, Marius Fabre et Le Sérail. Les deux miens viennent de cette dernière fabrique. Comment je le sais? Et bien, il faut savoir qu'un véritable cube de Savon de Marseille a ses six faces estampillées, dont une avec la marque de la savonnerie qui l'a fabriquée. Les miens portent la marque du Sérail.

Il existe deux types de Savon de Marseille, un vert qui contient (outre l'eau et la soude naturelle) 72% d'huile d'olive, de l'huile de coprah et de l'huile de palme. Celui-ci s'utilise sur la peau pour ses propriétés nourrissantes, apaisantes et protectrices. Et il y a le blanc qui lui, contient de l'huile d'arachide en lieu et place de l'huile d'olive. Il s'utilise plutôt à des fins d'entretien, rentrant dans la composition de produits ménagers faits-maison.

Le Savon de Marseille n'a donc que des ingrédients naturels rentrant dans sa composition et ce fait, est totalement écologique: biodégradable, il ne pollue pas l'environnement, contrairement aux gels douche et aux savons issus de l'industrie...

Je ne vais pas m'étendre sur les propriétés de ce produit (elles sont très nombreuses), mais je vais juste en citer quelques-unes:

- Apaise les gencives irritées. Antiseptique et cicatrisant, ce savon élimine le tartre et renforce les gencives. Pour l'utiliser à cette fin, rien de plus simple: frotter la brosse à dents (en bambou, hein!) sur un savon de Marseille à l'huile d'olive (donc vert), brosser et rincer à l'eau froide.

- Ravive l'éclat des cheveux colorés ou fatigués. Pour cela, laver les cheveux avec ce savon sans ajoutez aucun autre produit et rincer à l’eau froide. Naturel, le savon de Marseille laissera vos cheveux doux et détendus.

- Lutte contre les démangeaisons, les brûlures et les coups de soleil. Appliquer du savon de Marseille sur les parties concernées, tout en faisant couler de l’eau froide dessus. Le soulagement sera rapide. Les propriétés antibactériennes et hypoallergéniques du savon de Marseille seront ici de tout utilité.

Naturel et polyvalent, le Savon de Marseille a tout bon!

4. Du percarbonate de soude

Cette savonnerie écolo que j'aime, que j'aime!
Cette savonnerie écolo que j'aime, que j'aime!

Peu de produits ménagers possèdent autant de propriétés et de possibilités d'utilisations que le percarbonate de sodium!

Appelé aussi eau oxygénée solide, le percarbonate est un blanchissant, dégraissant, nettoyant, détartrant, adoucissant, désodorisant (rien que ça!)... et peut remplacer l'eau de javel dans la plupart de ses applications.

Son impact sur l'environnement est très limité car il est fabriqué à partir de matières naturelles communes (eau, sel, craie).

Excellent blanchissant utilisé dans de nombreuses lessives du marché, le percarbonate est un excellent détachant pour dissoudre rapidement et entièrement toutes sortes de tâches tenaces tel que le thé, le café, le vin rouge, l'herbe, les tâches de fruits et de transpiration ou bien encore de sang... Mais il a également de nombreuses propriétés permettant de l'utiliser comme produit ménager et d'entretien de la maison. Je vous mets ci-dessous une recette 100% naturelle pour nettoyer votre four, avec l'aide de ce produit miracle...

NETTOYAGE DU FOUR: Vous le savez peut-être mais les détergents pour le four sont parmi les produits ménagers les plus toxiques sur le marché! Avec un peu de patience, vous pourrez vous désormais vous en passer pour un résultat comparable. Pour le four encrassé, donc, saupoudrer généreusement du bicarbonate sur les tâches de graisse cuites, vaporiser copieusement avec une solution de percarbonate (1 CS de percarbonate dans 20cl d'eau à 60°C) puis vaporiser du vinaigre d'alcool bio (1/3 de vinaigre pour 2/3 d'eau). Laisser agir 2 heures puis frotter vigoureusement avec une brosse végétale.

ATTENTION!!! Le percarbonate de soude est un produit extrêmement corrosif, il faut donc toujours le manipuler avec précaution, munis de gants de ménage!

5. Un savon vaisselle à base de vinaigre blanc et des éponges grattantes écologiques

Cette savonnerie écolo que j'aime, que j'aime!

Un savon vaisselle??! Je dois admettre que je n'avais encore jamais vu ça! Intriguée, j'ai décidé d'en acheter un pour l'essayer. D'autant qu'il sent divinement bon car, même s'il est à base de vinaigre blanc, il est infusé aux huiles essentielles d'agrumes et de feuilles de basilic!!! Un régal pour l'odorat: je pourrais passer mes journées le nez collé dessus, hi hi!

Super dégraissant, il suffit de savonner l'éponge préalablement mouillée afin d'obtenir une mousse légère. Puis, nettoyer la vaisselle et rincer à l'eau claire. Simple comme bonjour, en fin de compte!

Et quoi de mieux que d'utiliser des éponges écologiques fabriquées en Europe Occidentale, à base de bouteilles en PET (polyéthylène) recyclées, ainsi que de noix broyées de fruits à coque (noisettes, amandes...)?

Je n'ai pas encore utilisé ce savon vaisselle à l'heure où j'écris ces quelques lignes, mais je ne manquerai pas de vous faire part de mes impressions une fois que ce sera fait! Stay tuned!

6. Une Pierre d'alun et du gel d'Aloé Véra

Cette savonnerie écolo que j'aime, que j'aime!

Ces dernières années, les sels d'aluminium (aluminum chlorohydrate) contenus dans les déodorants classiques que l'on peut acheter en supermarché ont été à l'origine de nombreux débats. Soupçonnés d'être cancérigènes et d'être des perturbateurs endocriniens (rien que ça!), de nombreuses personnes se sont tournées vers des méthodes plus alternatives, dont la fameuse pierre d'alun.

L’alun n'est pas un danger pour notre santé puisque contrairement aux déodorants classiques qui contiennent de l’aluminium, celui contenu dans la pierre d’alun ne peut être absorbé par les cellules de la peau. Il ne comporterait donc pas de risques de cancer du sein par exemple.

ATTENTION!!! Il existe deux types de pierre d'alun, une synthétique qui n'est pas recommandée car contenant de l'ammonium et de l'aluminium. Et une naturelle (que j'ai achetée) et qui est reconnaissable à son aspect légèrement translucide et à sa mention "potassium alum".

Elle possède des propriétés astringentes, antiseptiques et antitranspirantes. Elle laisse un fin film transparent qui créer une barrière aux mauvaises odeurs et au développement des bactéries.

- Elle contient des propriétés hypoallergéniques. Les peaux les plus sensibles et réactives peuvent l'utiliser sans problème.

- C’est un antitranspirant naturel (aisselles, pieds) qui ne bouche pas les pores. Elle est ainsi fréquemment utilisée par les sportifs.

En résumé, la Pierre d’Alun, pierre d’origine naturelle, possède de nombreux atouts qui la rendent très populaire auprès des personnes cherchant des cosmétiques alternatifs. Elle peut s’utiliser en application directe sur la peau pour les soins du corps (comme déodorant par exemple) et comme cicatrisant.

Quant à l'aloé véra, est-il vraiment nécessaire de présenter cet ingrédient star de nos produits de beauté de ces dernières années??!

Le gel d’aloé véra est un ingrédient absolument magique qui contenant de nombreux atouts – plus de 150! Riche en vitamines, oligo-éléments, minéraux, enzymes et acides aminés essentiels, il possède de nombreuses vertus pour la peau et les cheveux. Les acides aminés essentiels naturellement présents dans la pulpe favorisent la régénération des tissus cutanés.

Le gel d'aloé véra est un véritable concentré de propriétés: il est à la fois hydratant, apaisant, régénérant cellulaire, cicatrisant, tenseur, réparateur, anti-inflammatoire et anti-âge...

Il fait des miracles sur les coups de soleil, les brûlures et toutes les irritations de la peau. Il les apaise et les hydrate, et je peux en témoigner puisqu'il m'est arrivé de les utiliser pour ça, et ça marche à merveille! Mais il fait également des miracles sur les cheveux secs et abîmés. Voici d'ailleurs une recette que j'ai trouvé et que je vais essayer sur les miens ces prochains jours:

- Mélanger 1 cuillère à soupe de gel d’aloé véra avec 1 cuillère à café d’huile d’argan et appliquer sur les longueurs et les pointes. Vous pouvez appliquer ce soin sur cheveux secs ou humides selon votre type de cheveux.

Cette savonnerie écolo que j'aime, que j'aime!

"La Terre n'est pas un don de nos parents, ce sont nos enfants qui nous la prêtent..." Proverbe indien

Il est crucial pour chacun d'entre nous de jouer son rôle dans la prise de conscience écologique, l'avenir de la terre et des générations futures en dépend. Je ne suis pas un modèle en terme de "zéro déchet", mais j'essaie d'en faire un peu plus progressivement. Et c'est avec de tous petits gestes comme de remplacer notre brosse à dents en plastique par une en bambou que l'on amorce cette révolution environnementale dont notre planète a tant besoin...

A très bientôt!  

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article