Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire, magnifique Village de Caractère dans le roannais...

Coucou tout le monde!

Je reviens vers vous aujourd'hui pour un autre (énième, hi hi!) article dédié à mon département d'adoption depuis plus de trois ans maintenant, à savoir la Loire! J'ai rejoint mon chéri à Saint-Just Saint-Rambert (dans la Plaine du Forez, pas loin de Saint-Etienne) en janvier 2015 et depuis, je me suis prise d'une véritable passion (obsession?) pour cette contrée si contrastée: lacs, monts (du Lyonnais, du Forez), massif montagneux (Pilat), forêts, bois, cours d'eau (dont le plus long fleuve de France qui a donné son nom au département), grande plaine centrale du Forez... Je suis devenue complètement accro à ce splendide et si riche territoire ligérien et je n'ai de cesse de le découvrir, surtout aux beaux jours!

Mais la Loire, c'est également une terre d'histoire et de vieux villages médiévaux. Et c'est justement l'un d'entre eux que je vais vous faire découvrir aujourd'hui, un ancien bourg classé au label des "Villages de Caractère". Il s'agit de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire, dans le nord du département, un véritable trésor...

Il y a environ un an, pour le jeudi de l'Ascension (fin mai), il faisait un temps superbe et, le matin en nous levant, on s'est demandé, avec mon chéri, ce qu'on allait faire. On avait d'abord envisagé une petite rando quelque part, pas trop loin de chez nous, mais j'avais plutôt en tête de découvrir les Villages de Caractère du nord de la Loire. On avait déjà visité tous ceux vers chez nous (Malleval, Sainte-Croix-en-Jarez, Marols, Montarcher, Saint-Bonnet-le-Château...) et j'avais très envie de voir ceux du nord du département, cette idée me trottait dans la tête depuis un moment déjà. On a donc prévu d'en visiter trois ce jour-là: Saint-Jean-Saint-Maurice (que vous allez découvrir dans cet article), Le Crozet et Ambierle (que vous découvrirez dans d'autres futurs articles que je publierai bientôt). Vers 11 heures, donc, et après avoir acheté des sandwichs à une boulangerie à côté de chez nous, on s'est mis en route, on en avait pour un peu moins d'une heure de route depuis Saint-Just Saint-Rambert...

Arrivée à Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire et entrée dans l'ancien bourg par la Porte du Ris Serpentin (photo ci-dessus)...
Arrivée à Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire et entrée dans l'ancien bourg par la Porte du Ris Serpentin (photo ci-dessus)...
Arrivée à Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire et entrée dans l'ancien bourg par la Porte du Ris Serpentin (photo ci-dessus)...
Arrivée à Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire et entrée dans l'ancien bourg par la Porte du Ris Serpentin (photo ci-dessus)...

Arrivée à Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire et entrée dans l'ancien bourg par la Porte du Ris Serpentin (photo ci-dessus)...

Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire résulte de la fusion, en 1974, de deux communes très proches: Saint-Jean-le-Puy et Saint-Maurice-sur-Loire. Cette commune d'un peu plus de 1000 habitants se situe à une grosse dizaine de kilomètres de Roanne et domine la Loire.

Lorsque nous y sommes arrivés, on a décidé d'aller voir le donjon en premier. Il s'agit du donjon d'un château (en ruines) du 12ème siècle. Il fait 17 mètres de hauteur et on peut monter à son sommet et admirer le panorama sur la Loire, ma-gni-faïïk!!! 

Arrivée au pied du donjon, sur l'esplanade du château...
Arrivée au pied du donjon, sur l'esplanade du château...
Arrivée au pied du donjon, sur l'esplanade du château...
Arrivée au pied du donjon, sur l'esplanade du château...
Arrivée au pied du donjon, sur l'esplanade du château...
Arrivée au pied du donjon, sur l'esplanade du château...
Arrivée au pied du donjon, sur l'esplanade du château...
Arrivée au pied du donjon, sur l'esplanade du château...
Arrivée au pied du donjon, sur l'esplanade du château...
Arrivée au pied du donjon, sur l'esplanade du château...
Arrivée au pied du donjon, sur l'esplanade du château...
Arrivée au pied du donjon, sur l'esplanade du château...

Arrivée au pied du donjon, sur l'esplanade du château...

Au sommet du donjon... Oyé, oyé, gentes dames et gentils damoiseaux!
Au sommet du donjon... Oyé, oyé, gentes dames et gentils damoiseaux!
Au sommet du donjon... Oyé, oyé, gentes dames et gentils damoiseaux!
Au sommet du donjon... Oyé, oyé, gentes dames et gentils damoiseaux!
Au sommet du donjon... Oyé, oyé, gentes dames et gentils damoiseaux!
Au sommet du donjon... Oyé, oyé, gentes dames et gentils damoiseaux!
Au sommet du donjon... Oyé, oyé, gentes dames et gentils damoiseaux!
Au sommet du donjon... Oyé, oyé, gentes dames et gentils damoiseaux!
Au sommet du donjon... Oyé, oyé, gentes dames et gentils damoiseaux!

Au sommet du donjon... Oyé, oyé, gentes dames et gentils damoiseaux!

Après être redescendus du donjon, on a emprunté une jolie petite rue médiévale qui conduisait à la place du Guet, jolie esplanade dominant la Loire, elle aussi. J'imagine qu'aux temps moyenâgeux, on surveillait toute activité (arrivée de bateaux, possibles invasions...) depuis cette petite place fort bien située, d'où son nom.

La place du Guet...
La place du Guet...
La place du Guet...
La place du Guet...
La place du Guet...
La place du Guet...
La place du Guet...

La place du Guet...

Après s'être attardés sur cette jolie petite place bien fleurie, nous sommes allés voir l'église Saint-Maurice, à deux pas de là. Cette édifice qui remonte au 12ème siècle, était la chapelle du château (aujourd'hui en ruines et dont on a visité le très bien conservé donjon). Le choeur de l'église, séparé de la nef par une poutre de gloire (que j'ai pris en photo, voir plus bas), est entièrement recouvert de peintures murales datant de la fin du 13ème siècle. Celles-ci évoquent des scènes bibliques de l'Ancien et du Nouveau Testament. J'ai trouvé cette église vraiment très jolie...

NB. Une poutre de gloire est une poutre peinte, sculptée ou orfévrée, placée en hauteur et transversalement de l'entrée du choeur. On l'appelle ainsi car elle porte toujours en son centre un crucifix et est accompagnée ou non de statues ou d'ornements en lien avec la Crucifixion. J'en ai pris en photo dans d'autres beaux villages de la Loire et que vous pouvez voir ici

L'église de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire...
L'église de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire...
L'église de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire...
L'église de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire...
L'église de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire...
L'église de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire...
L'église de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire...
L'église de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire...
L'église de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire...
L'église de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire...

L'église de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire...

Après avoir passé plus d'une heure dans ce charmant village, nous nous sommes encore un peu promenés dans les quelques rues de l'ancien bourg, puis nous sommes repartis. Nous sommes allés manger notre pique-nique au bord du lac de Villerest, puis l'après-midi, nous avons visité les villages du Crozet et d'Ambierle. Mais je vous parlerai de tout ça dans de prochains articles...

Good bye, Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire!!!
Good bye, Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire!!!
Good bye, Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire!!!
Good bye, Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire!!!
Good bye, Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire!!!

Good bye, Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire!!!

A bientôt!!!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article