Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Promenade d'automne au Barrage du Gouffre d'Enfer dans la Loire...

J'entretiens un rapport très particulier avec la nature depuis que je vis à la campagne, dans la Loire! En fait, j'y suis accro, vraiment. A tel point que j'ai BESOIN de promenades dans les bois ou en forêt très régulièrement. J'ai besoin de mon "shoot" hebdomadaire de verdure, d'arbres, de feuilles, de petits sentiers serpentant dans des prés et/ou au bord de rivières, comme la Loire, tout près de laquelle je vis (quel bonheur!).

Cela n'a pas toujours été le cas: j'ai vécu à Lyon la majeure partie de ma vie et j'aimais ma vie citadine. Mais depuis que j'ai goûté à la tranquillité et à l'authenticité de la campagne, jamais je ne pourrai retourner vivre en ville, je pense. Je trouve d'ailleurs qu'il y a quelque chose de futile, superficiel et paradoxal dans la vie citadine: on y est constamment entourés de gens et de "vie", mais au final tellement de personnes s'y sentent seules et en souffrent (et j'en ai connu pas mal!). De plus, tout est fait pour qu'on se crée des désirs inutiles et qu'on consomme à outrance dans les grandes cités avec la présence omniprésente de publicités partout (dans la rue, dans le métro, dans les bus... PARTOUT!). Tout ça sans parler de la pollution, du bruit, etc...

STOP!!!

Lors de mes jours de repos, que ce soit avec mon chéri ou sans lui, j'aime me promener juste à côté de chez moi, sur les Bords de Loire. Il y a de très jolis sentiers boisés qui longent la rivière (ce n'est encore qu'une rivière chez nous, à Saint-Just Saint-Rambert) et c'est tellement reposant et ressourçant de se retrouver entourée par cette nature si belle et par ces animaux (il y a des chevaux et des chèvres dans des enclos, je m'arrête souvent pour les regarder). Pas de bruits stressants, juste le bruit de l'eau qui s'écoule, et des quelques joggeurs (dont je fais aussi partie à l'occasion!) qui passent. Ces moments sont tellement importants pour moi, il s'agit de se recentrer sur l'Essentiel, se reconnecter à des Energies Millénaires qui nous permettent de nous sentir tellement mieux et vivants.

Mais ce n'est pas vers chez moi que je vous emmène aujourd'hui, c'est sur les hauteurs de Saint-Etienne, sur les contreforts du Massif du Pilat. Je vous embarque pour une promenade vivifiante au Barrage du Gouffre d'Enfer, en route!

Arrivée au Barrage du Gouffre d'Enfer...
Arrivée au Barrage du Gouffre d'Enfer...
Arrivée au Barrage du Gouffre d'Enfer...
Arrivée au Barrage du Gouffre d'Enfer...
Arrivée au Barrage du Gouffre d'Enfer...
Arrivée au Barrage du Gouffre d'Enfer...
Arrivée au Barrage du Gouffre d'Enfer...
Arrivée au Barrage du Gouffre d'Enfer...

Arrivée au Barrage du Gouffre d'Enfer...

Début octobre dernier, on y est allés avec Julien pour se faire une bonne petite balade loin du stress de la vie quotidienne et comme il faisait beau, c'était juste tellement agréable!! Et pour ce qui est de la verdure, des arbres, des feuilles et des petits sentiers, j'ai pu me régaler, hi hi! Mais ce n'était pas la première fois que j'y allais. J'y avais déjà été une première fois avec lui il y a environ deux ans et j'avais adoré.

Disons que ce lieu est un super terrain de jeu pour sportifs. D'ailleurs, quand on y avait été il y a quelques années, on était en tenue de sport et on s'était fait un petit footing d'environ 6 kilomètres sur les sentiers bordant la retenue d'eau, c'était trop bien! C'est donc naturellement qu'on a croisé plusieurs runners quand on y est allés il y a deux mois. De plus, vous verrez sur certaines photos ci-dessous que juste à côté du barrage se trouve un pic rocheux (appelé la Roche Corbière) de 117 mètres de haut et qui sert de mur d'escalade pour de nombreux amateurs. Son surnom est "La Dent du Diable" et c'est vrai qu'on dirait une dent, ha ha! Donc on croise beaucoup de gens transportant baudriers, cordes et autre matériel d'escalade...

La construction du barrage en lui-même a débuté en 1862, sous le règne de Napoléon III, et il a été inauguré fin 1866. Il fait 52 mètres de haut et 102 mètres de long. Il retient et régule les eaux du Furan, rivière qui passe pas loin de Saint-Etienne et qui est un affluent direct de la Loire.

Promenade le long de la retenue d'eau...
Promenade le long de la retenue d'eau...
Promenade le long de la retenue d'eau...
Promenade le long de la retenue d'eau...
Promenade le long de la retenue d'eau...
Promenade le long de la retenue d'eau...
Promenade le long de la retenue d'eau...
Promenade le long de la retenue d'eau...
Promenade le long de la retenue d'eau...
Promenade le long de la retenue d'eau...
Promenade le long de la retenue d'eau...
Promenade le long de la retenue d'eau...

Promenade le long de la retenue d'eau...

Après être restés au barrage un petit moment, on a commencé à marcher le long de sa retenue d'eau. Sur le chemin, on a vu des groupes de jeunes qui avaient installé des cordes d'une rive à l'autre et qui faisaient les funambules dessus. Bravo à eux, je serais vraiment incapable de faire pareil, d'autant que j'ai un très mauvais équilibre...

Il faisait beau, il n'y avait pas trop de monde (surtout en s'éloignant du barrage), la nature resplendissait avec toutes ses couleurs d'automne, c'était si paisible et apaisant! Nous sommes d'ailleurs vite arrivés à "la ventellerie", un pont de 10 arches étroites surmontées de treuils qui a servi à détourner la rivière Furan lorsque le barrage a été construit, et donc à assécher sa zone de construction. Avec Julien, on s'est amusés comme des gosses sur ce pont, à se poursuivre et à courir dans tous les sens. On en a profité, vu qu'il n'y avait plus personne dans les parages! On a bien ri!

Après ça, on a repris le chemin, et après environ une demie heure de marche, on est revenus au barrage, mais par l'autre côté...

La ventellerie...
La ventellerie...
La ventellerie...

La ventellerie...

Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...
Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...
Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...
Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...
Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...
Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...
Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...
Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...
Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...
Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...
Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...
Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...
Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...
Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...
Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...

Retour au Barrage... Sur la photo ci-dessus, on voit bien "La Dent du Diable", pic rocheux sur lequel s'entraînent beaucoup de personnes pratiquant l'escalade...

En conclusion, je recommande vraiment la découverte de ce lieu à 200%! Si vous êtes un peu sportif, il y a de quoi faire, entre les nombreux sentiers de randonnée sur lesquels on peut facilement courir également, mais aussi les sites d'escalade. En plus, les paysages sont juste magnifiques, surtout à l'automne!

Et vous, aimez-vous partir à la découverte de votre département?!

A bientôt!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article